Tout Silo!

un jour, des aiguilles, des tissus et des papillons, je suis tombée dans la marmitte ...



25/01/07

En attendant la suite....

en_attendant_la_suite    Hier soir sur Bas les masques, impression étrange en entendant un autre avec les mots qui me sont coincés dans la gorge sur l'acharnement thérapeutique et le choix de mourrir pour un malade en phase terminale...

Tous les souvenirs, pourtant déjà ressassés, digérés, sont remontés parce que le ressenti et l'émotion étaient les mêmes que ceux qui sortaient de la bouche de Laurent Malet racontant l'accompagnement de sa mère jusqu'à la mort.

Pour avoir par deux fois donné mon accord aux médecins pour que l'injection en question soit celle de trop, sans la moindre culpabilité face à la souffrance éprouvée, me battre aussi pour le choix de fin de vie!

Envie de l'avoir là tout de suite entre les mains, mais il me faudra encore attendre un peu avant de lire ses lignes....

   

            IMGP2974

            Bénin # 4: mer & mère...parce qu'elle m'en a donné le goût

      

Posté par Silo à 09:33:00 - petit écran - Commentaires [65] - Permalien [#]

Commentaires

    Silo je n'ai pas eu ton courage. je n'ai pas pu regarder...
    Pensées

    Posté par maman de sixtine, 25/01/07 à 09:42:50
  • J'ai regardé, c'était poignant...il a aussi transmis son espoir de faire bouger les choses...

    Posté par viccha, 25/01/07 à 10:04:59
  • Sincères pensées...

    Posté par Sandrine, 25/01/07 à 10:05:37
  • se souvenir est souvent synonyme de douleur, et dans ton cas, comme dans le mien, cette douleur peut parfois resurgir comme au premier jour, il faut alors savoir en parler, l'affronter, et tu as cette force là!
    plein de pensées émues &
    vive la mer & les mères!

    Posté par tomsotinezef, 25/01/07 à 10:06:50
  • Viccha, j'ai le même espoir!

    Posté par silo, 25/01/07 à 10:07:13
  • chaudoudoux Silo...

    Posté par mariiram, 25/01/07 à 10:10:06
  • Oui, c'était bouleversant...Il faudrait enfin que les Français sortent de leur hypocrisie!

    Posté par ras bin, 25/01/07 à 10:13:29
  • Merci Laurence, plus ça va et plus je te trouve belle, très belle même...

    Posté par andrée, 25/01/07 à 10:56:23
  • avec un peu de retard, je me régale ce matin à lire et regarder ton reportage photo sur le Bénin, la 4ème étant un feu d'articie d'émotion...je suis toute retournée ...merci de nous faire partager un bout de ta vie.qui nous ennrichit tous humainement
    je t'embrasse
    chacha

    Posté par chacha&lola, 25/01/07 à 11:22:45
  • Silo , je n'ai pas vu cette emission , mais je sais ce qu'est la douleur de voir la maladie prendre le dessus sur la vie... mon père était medecin spécialisé dans la maladie qui le minait depuis un certain temps...il adorait la vie et mieux que personne il savait et voyait l'inéductable et la déchéance venir peu à peu. Il a fait le choix de choisir sa fin dignement, et il voulait laisser une image toujours belle de lui....c'est son choix et je suis fier de son courage , mais j'ai toujours très mal de cette absence...

    Posté par satine, 25/01/07 à 12:26:36
  • Beaucoup d'émotions dans ce message...

    Posté par Isa, 25/01/07 à 12:41:21
  • vraiment de tout coeur avec toi...le probleme dans ces situations est la chasse a l'heritage...malheureusement cela existe..mais si la personne laisse ou choisit son sort on n'a pas le droit de l'en empecher...mais je suis sure que les personnes t'en remercient vraiment...

    Posté par rachel, 25/01/07 à 12:48:16
  • en tant que puéricultrice ayant travaillé en service de réa ...ce sont des émotions qui moi aussi me touchent profondément ...tous ces petits bébés que j'ai accompagné resteront à jamais gravés dans mon coeur ...parfois la vie nous mets vraiment à rude épreuve! de parler et d'écrir ces mots sont une belle thérapie pour avancer ...je suis de tout coeur auprès de toi ...mille bisous

    Posté par poppyrose, 25/01/07 à 12:50:09
  • embrassades, silo...
    petit Malo est parti en douceur grace à des médecins sensationnels...mais pour un malo, combien d'autres?...

    Posté par marie&co, 25/01/07 à 12:53:41
  • Tu veux que je te l'envoie Silo ? C'est dans me cordes tu sais...
    Plein de chauxdoudoux à toi aussi...

    Posté par STL, 25/01/07 à 13:13:07
  • même ressassés et digérés, de tels souvenirs refont surface inévitablement. combien étions-nous hier à nous reconnaître dans cet homme. là où certains voient une fin de vie, nous acceptons une fin de souffrances. et tout cela reste si compliqué à porter...

    si tu veux, je t'envoie le livre.

    Posté par freesia, 25/01/07 à 13:35:39
  • je ne trouve aucun mot, rien à dire. Alors je me tais et admire tes décisions...

    Posté par Emmanuelle, 25/01/07 à 14:28:14
  • Emotions...

    Posté par Lili Bo'M, 25/01/07 à 15:19:30
  • Boulversant

    Je suis fan des émissions de Mireille Dumas et c'est rare quand j'en loupe une. Celle d'hier soir était très émouvante et ce témoignage sur la maladie et la souffrance face à l'inévitable, boulversant !!! J'en avais les larmes aux yeux. Ce livre doit être poignant...

    Posté par Nath46, 25/01/07 à 15:21:24
  • Ma douce Laurence .. quelle emotion! Je n'ai pas vu ce reportage mais je pense tres tres tres fort a toi! Tout plein de bisous. Emma

    Posté par Emma & Pruneaux, 25/01/07 à 15:44:39
  • je pense bien fort à toi.

    Posté par Tiph', 25/01/07 à 16:12:36
  • Je n'ai pas vu l'émission mais j'ai moi aussi vécu une telle épreuve, il s'agit d'une décision et d'un choix tout à fait respectable

    Posté par valerie, 25/01/07 à 16:16:03
  • Je n'ai pas vu l'émission,mais je vais lire le livre..parce que..joelle

    Posté par mamita, 25/01/07 à 16:18:45
  • Je suis extrémement touchée par tes mots... ma maman est partie voilà déjà 17 ans, et je n'ai toujours pas fait le deuil...

    Posté par Lodji, 25/01/07 à 16:44:21
  • de la douloureuse question de son choix pour sa vie comme pour sa mort ...De respect.
    des pensées et des sourires malgrés tout.

    Posté par Eivlys, 25/01/07 à 17:23:26
  • J'ai vu l'émission... poignante, pleine d'émotion et d'espoir aussi pour que les choses changent...

    Posté par 3pioux, 25/01/07 à 17:29:04
  • Cette histoire me touche aussi... Mon beau-père est parti dans des conditions... difficiles !
    on parle de lui et de son fils, mon beau-frère donc, dans ce livre : http://www.espace-ethique.org/fr/documents/livre_mjfdm.pdf

    Posté par Line, 25/01/07 à 18:00:14
  • Je n'ai pas vu l'émission mais je comprends ton émotion et ta sensibilité à ce sujet, ma belle Silo. Mille bises.

    Posté par Albine de Flore, 25/01/07 à 18:06:50
  • quel courage

    tu as eu de donner ton accord. Je n'ai pas pu moi pour ma maman, je savais qu'elle était condamnée, pas elle, je lui mentais sur son état de santé, elle se doutait de quelque chose de grave, mais je pensais que demain cela irait mieux, oui demain....est un autre jour... J'ai retrouvé dans ses papiers une lettre me demandant de tout faire pour abréger ses souffrances... mais cette lette pourquoi ne me l'a t elle pas donnée, pourquoi ? Je n'ai pas la réponse. Un espoir de sa part ? un désir pour moi de la garder encore un peu ?

    Posté par belette, 25/01/07 à 18:45:31
  • Si, effectivement, les choses pouvaient bouger...je pense bien à toi, bisous.

    Posté par Lilo, 25/01/07 à 18:53:28
  • Pour avoir vécu ça de près aussi je te comprends .. pas facile facile mais en même temps un geste d'amour aussi. C'est aussi un choix de vie et je le respecte profondément. Dommage, j'aurai bien aimé voir l'émission !
    Tu veux que je t'envoie le livre ?

    Posté par Sissou, 25/01/07 à 20:29:03
  • bises ma laurence
    aurélie

    Posté par grainesd'ange..., 25/01/07 à 20:57:10
  • bises

    Posté par muzardette, 25/01/07 à 21:13:18
  • silo que de moments douloureux tu as déjà vécu, et quelle décision dificile à prendre mais comme je te comprend pour avoir vu autour de moi des personnes soufrir à un tel degré que la seul libération possible était la mort.
    milles bises

    Posté par caroline récré, 25/01/07 à 21:20:24
  • Le témoignage de ce monsieur était bouleversant; dire que tu as vécu la même tragédie...cela explique sans doute la soif de vivre qui t'anime aujourd'hui.

    Posté par Ursulla, 25/01/07 à 21:25:40
  • Moi qui ai peur d'attraper cette "saloperie" et qui ai perdu ma grand-mère chérie d'Alzeihmer, je suis toute émue à te lire.

    Posté par Pielline, 25/01/07 à 21:46:28
  • comment oublié ?

    souvenirs douloureux .... nous étions loin ....

    Posté par les bretons, 25/01/07 à 22:10:35
  • Douces pensées...

    Posté par ardoise poudrée, 25/01/07 à 23:01:18
  • moi aussi ce témoignage hier soir m'a remuée... je n'ai pourtant jamais été face à cette situation... mais on s'imagine à la place de ceux qui restent et de ceux qui souffrent...
    Oui il faut que cela bouge, trop de douleurs, sans espoir... J'espère que tous ces témoignages actuels feront avancer les choses...mille chaleureuses pensées Silo.

    Posté par céline, 25/01/07 à 23:08:07
  • Chere Silo ... un petit mot tout doux pour te dire que les papillons se sont bien envoles et sont bien arrives outre-manche ... Tout plein de tendresse et bcp d'emotion encore ... Merci .. Emma

    Posté par Emma & Pruneaux, 26/01/07 à 00:21:47
  • moment trés pénible de ma vie...

    Posté par saraluna, 26/01/07 à 08:22:21
  • je pense à toi...avec douceur...

    Posté par co de contes, 26/01/07 à 11:35:35
  • Merci pour ton petit message !!!! Ca fait chaud au coeur....

    Posté par Ananasnne-anas, 26/01/07 à 13:34:34
  • Papa est parti rongé par un cancer foudroyant... l'infirmière ne nous a rien demandé, mais nous savons bien ce qu'elle a fait. Depuis, je fais le décompte de ceux qui partent, de ces deuils qui me clouent, même après une naissance... 6 dans une année, ça fait beaucoup à porter. Je n'ai pas vu le reportage, car je ne regarde pas la télé et, en toute honnêteté, Mireille Dumas ne m'intéresse pas car elle joue sur les sentiments et d'autres choses dont je ne parlerai pas, trop long (point de vue qui n'engage que moi, je ne critique pas celles qui la regardent!!!). Cependant, malgré toute la douleur de ceux qui sont en bonne santé... je suis définitivement contre l'euthanasie, tout autant que contre l'acharnement thérapeuthique.... Qui sait ce qui se passe dans un coma.... et des combats de l'âme...La vie n'est qu'un don qui n'appartient à personne.... Et pourtant, la souffrance de Papa m'étouffait et j'avais hâte que tout s'arrête, consciente du deuil que j'aurais à faire...pourquoi maintenant, quelle idée, j'allais avoir 20 ans, il n'avait pas le droit de m'abandonner! le commencer tout de suite ce dueil... mais quand ça arrive...finalement, on y est jamais prêt.
    Tu vois, Silo, je crois que l'on ne fait jamais vraiment un dueil.... même si avec le temps il y a résignation. Une boule dans la gorge qui étreint et passe.... et reviendra sans prévenir.
    je te souhaite pleins de rires et de joie aujourd'hui avec les enfants pour chasser ta tristesse...
    (ceci est juste mon point de vue, j'insiste bien là dessus.....).

    Posté par MarquizdeCarabas, 26/01/07 à 15:41:07
  • et la personne qui fait l'injection....vous avez pensé a elle ...........quand le soir , le matin elle croise son regard dans la glace.....
    que son job c'est la vie ......pas la mort

    prendre la decision......facile
    le faire jour apres jour ......beaucoup moins

    Posté par valérie, 26/01/07 à 15:43:13
  • J'ai essayé de vous répondre individuellement, e n'ai pas terminé mais je vais le faire...

    Laure, je te remercie de ton message même si nous ne sommes pas en phase pour tout. mais il est courageux de ne pas aller dans le même sens que tout le monde.

    Valérie, je vous ai répondu: je pense que vous n'avez pas été confronté à la situation de prendre lé décision pour les personnes qui vous sont le plus proches...
    Difficile de juger dans ces conditions, qu'il est facile de décider.

    Quand à l'injection, elle n'était pas mortelle en elle-même: la morphine à partir de certaines doses est fatale à plus ou moins long terme. Le médecin qui propose est je pense en accord avec sa conscience et ça fait aussi partie de son métier....

    Posté par silo, 26/01/07 à 16:02:15
  • je vous ai repondu
    une injection létale qu'elle soit d'un produit bien précis utilisé dans la peine de mort ,ou une dose massive de potassium ou de morphine , précipite l'echeance ....le choix revient a la personne a sa famille ...mais l'injection c'est une infirmiére moi qui l'a fait ....et c'est pass tous jours facile a porter , ni d'en avoir fait le choix , la prescription ,le medecin en l'occurence .
    je comprends la douleur , de ceux qui voient mourir un proche , je l'ai aussi vécu .mais on ne peut légiférer un acte tel que celui la ...soulager la douleur de la personne en fin de vie , je dit oui, précipité sa mort ....je sais pas .....et je crois quee je pourais jamais prendre cette decision

    Posté par valérie, 26/01/07 à 16:11:01
  • je me permets d'intervenir dans la discussion...les infermieres ne dorment plutot pas de la nuit en voyant toute la souffrance d'un malade et leur impuissance a pouvoir faire quelquechose..(j'ai deux infermieres dans la famille)...alors je peux te dire que c plutot un soulagement pour elle de pouvoir diminuer cette souffrance humaine...
    et le choix..pour moi c'est un acte d'amour d'abreger les souffrances d'un proche quand celles-ci est insolubles...et c'est un acte d'egoisme de le laisser souffrir..bin c vrai que c chouette d'aller voir tous les jours quelqu'un souffrir ou diminuer..celle soulage son ego...on fait une bonne action..

    Posté par rachel, 26/01/07 à 16:27:27
  • à un moment soulager revient à précipiter la mort parce qu'il n'y rien d'autre de possible....

    Posté par silo, 26/01/07 à 16:28:02
  • euh silo tu peux supprimer mon message si tu veux...no problem...;o)

    Posté par rachel, 26/01/07 à 16:29:23
1  2    Dernier »

Poster un commentaire